15 Septembre 2015

Themis

Au cœur de la magnétosphère terrestre, les cinq petits satellites de la mission Themis étudient, en détails, les salves de particules qui arrivent du Soleil et déclenchent les aurores polaires.

Le projet Themis est une mission américaine de cinq petits satellites dont les instruments ont été conçus par des scientifiques américains en collaboration avec des laboratoires français. Themis évolue au cœur de la magnétosphère terrestre avec un objectif : étudier les phénomènes explosifs à l’origine des aurores polaires, que les scientifiques appellent des sous-orages magnétiques. Les cinq satellites Themis, appartenant au programme Explorer, ont été lancés par un lanceur Delta II depuis Cape Canaveral, USA, le 16 février 2007.

Situés à différentes distances de la Terre, les satellites Themis s’alignent tous les quatre jours au-dessus de l’Amérique du Nord, dans le prolongement de l’axe Soleil-Terre, autrement dit dans la queue magnétique de notre planète. Cette constellation de satellites a ainsi pu suivre, en direct, le déclenchement de milliers de sous-orages et la propagation des particules du vent solaire jusqu’aux pôles. Résultat : les scientifiques ont pu localiser l’origine du phénomène dans une région de la magnétosphère située à un tiers de la distance qui sépare la Terre de la Lune.

Les satellites sont équipés de cinq instruments, notamment de magnétomètres, auxquels ont participé le LPP (ex-CETP) et l’IRAP (ex-CESR). L’IRAP est, par ailleurs, co-proposant ; il participe à la définition de la mission et participe à l'analyse et à l'interprétation de l'ensemble des données.